Primevère 38e salon-rencontres
de l'écologie et des alternatives

Critères de sélection

Nous sélectionnons les exposants :
- qui ont la particularité d’être dans la “mouvance” écolo et/ou alternative, que ce soit par les idées défendues, les produits proposés ou la façon de travailler.
- qui fournissent une production respectant l'équilibre du milieu exploité : agriculture biologique, artisanat en matières naturelles, produits d'hygiène à base de produits naturels et bio.
- qui ne sont pas en surnombre sur le salon, de façon à maintenir sa diversité.
- qui privilégient une démarche sociale : intégration au "pays", autonomie de fonctionnement, groupe d'autogestion...
- qui intègrent, dans leurs productions, la notion d'éco-bilan : minimum de transformation, de transport et d'emballage.

Nous n'acceptons pas les exposants qui, de notoriété public, prônent : la xénophobie, le militarisme, le nucléaire, l'embrigadement… L’association Primevère se positionne très clairement contre les mouvements sectaires.

Critères spécifiques par secteurs ou matériaux :

Nous refusons les produits qui seraient vendus en parallèle sur Amazon et les produits destinés à de la vente à domicile. Les associations vendant des produits de promotion ont les mêmes critères que pour les autres stands, c'est-à-dire que nous demandons des textiles (tote bags, tee-shirts,..) labelllisés GOTS et de l'alimentation certifiée bio.

Alimentation : Certification AB ou mention Demeter ou Nature & Progrès exigée pour tout produit alimentaire. Priorité aux producteurs locaux.

Restauration : Producteur certifié bio ou traiteur certifié Nature & Progrès.

Vaisselle lavable exigée, tolérance pour supports en carton compostable uniquement pour « petit encas à emporter » de type crêpes. Les restaurateurs peuvent proposer des boissons mais la vente de bière à la pression est réservée à la buvette associative et aux brasseurs présents sur place.

Produits d’hygiène-cosmétiques :  Produits certifiés BIO seulement.

Priorité aux producteurs qui transforment eux-mêmes avec suivi de l'origine des matières premières. Emballages verre en particulier pour les recettes contenant de l'huile. Recettes validées dans le cadre règlementaire.

Santé : Pas de thérapeutes individuels mais des fédérations, association ou écoles. Pas d'ésotérisme et pas de soins sur salon.

Ameublement :

Qualité des matières premières et des produits de finition : nous privilégions les matériaux naturels et sains. Nous faisons attention à l'origine des matières premières : lieu de production et qualité de la filière de production (filières certifiées, demande de certifications quand possible), les méthodes d'acheminement quand il en est question (par bateau, par avion).

Savoir-faire et fabrication : nous privilégions les exposants qui participent au maintien d'un savoir-faire de qualité, à la reconstruction d'une filière, voire à la perpétuation d'un métier d'art rare.

Distribution : nous privilégions les réseaux de distribution à taille humaine et sommes attentifs au fait que l'exposant soit capable d'assurer un service après-vente correct.

Bijoux : Suivi et qualité des matières premières.

Pierres : garanties sur les conditions d'extraction des pierres (nous préférons celles d’origine européenne en grande majorité si ce n'est exclusivement, car les garanties sur les conditions d'extraction sont plus fiables). Garantie sur l'origine des pierres : transparence exigée sur toute la filière, être capable de présenter chacun de ses fournisseurs et filières. Pierres travaillées par un lapidaire. Pas de revente de pierres qui soignent.

Si apprêts métalliques : on exige des garanties sans nickel, sans plomb, sans cadmium.

Fils en matières naturelles : comme un fil de soie, une cordelette de chanvre, un fil de coton (bio).

Si utilisation de cuir (voir cuir).

Argent : garanties sur les conditions d'extractions, fournisseur certifié.

Bois : Origine du bois : préférence pour les essences locales (chêne, hêtre, sapin...), les filières courtes, les filières certifiées (forêts gérées durablement).

Refus des bois exotiques (sauf si l'exposant n'en utilise que quelques morceaux minimes, et qu'il se fournit par exemple chez un luthier : utilisation de chutes).

Textiles :

Coton : coton certifié bio GOTS exigé dans tous les secteurs (même en solidarité)

Lin : Lin français en priorité. Certification Oeko-tex pour la teinture.

Chanvre : Filière européenne (française si possible), pas de filière chinoise et indienne. Certification Oeko-tex pour la teinture.

Laine : nous privilégions les filières de valorisation de laine locales : fabricants. Si teinture : certificat Oeko-tex. Pas de museling.

Cuir : attention sur origine, qualité du tannage et teinture. Préférence pour le cuir de fabrication française ou espagnole, le tannage végétal, les teintures végétales ou sans teinture. Tannage au chrome 6 interdit. Tolérance pour tannage dit semi-minéral réalisé dans des tanneries françaises aux performances environnementales fortes.

Nous refusons :

- toutes les viscoses : viscoses synthétiques issues de la pétrochimie, viscose de bambou.
- T-shirt et pull en PET recyclé : PET recyclé toléré uniquement pour les doublures de parka.
- Microfibres.
-Exceptions : vêtements et chaussures techniques (vêtements de visibilité, besoin d’imperméabilité…).

Habitat/Construction : Priorité donnée aux matériaux bio-sourcés, le plus local possible.

Prise en compte des énergies grises. Étude de satisfaction client : qualité humaine, conseils, respect des délais...

Quand il y a des normes, nous recherchons les plus exigeantes.

Livres : à minima label Imprim'Vert. Pas d’impression hors Europe.